Dimmu Borgir "Gateways" (imperium blackout remix) Around the future.2010

New Remix Dimmu Borgir "gateways" (Imperium Blackout remix)

from around the future

 

http://www.youtube.com/watch?v=s7eQfDY72cc&feature=related

 

 

Le groupe est fondé en 1993 par ShagrathSilenoz et Tjodalv, rapidement rejoint par Brynjard Tristan et Stian Aarstad. La carrière de Dimmu Borgir commence avec l'EP Inn I Evighetens Morke en 1994 suivi de près par le premier album For All Tid (avec des apparitions de ldrahn de Dødheimsgard et Vicotnik de Ved Buens Ende). Shagrath s'occupait alors de la batterie et du chant, Silenoz et Tjodalv des guitares, Bjorn Tristan de la basse et Stian Aarstad du clavier. Sur For All Tid, le son des guitares et des vocaux est très cru, à l'image du black metal norvégien de l'époque. Toutefois, le groupe utilise beaucoup de claviers (parmi les premiers avecEmperor) pour ajouter une atmosphère mélancolique à la musique. Le tempo est plutôt lent, ce qui fait dire à certains que l'album appartient au black metal ambiant. Toutes les paroles sont chantées en norvégien.

Le second album Stormblåst sort en 1996 et connaît rapidement un vif succès dans l'underground. Malgré la présence d'un clavier atmosphérique, les riffs et mélodies sont plus complexes, plus recherchés et plus rapides. L'album sert encore aujourd'hui de référence dans le genre.

Après la sortie de StormblåstDimmu Borgir décide de remplacer le norvégien par l'anglais pour l'écriture des textes des chansons « pour mieux faire passer le message dans le monde » selon les propos de Shagrath. Pour le mini-album suivant (EP), Devil's Path, le groupe débauche Nagash de The Kovenant (Covenant). Stian Aarstad n'assure pas les claviers sur cet album car il fut accusé à raison de plagiat d'un jeu vidéo en reprenant, sans avertir le groupe, un thème audio d'un jeu vidéo, sur le titre Sorgens Kammer (il s'agit de la composition deTim Wright sur le jeu Agony, édité par Psygnosis en 1992 sur Amiga - ce thème est récupérable ici : [1]). La raison officielle de son départ est pour cause de service militaire.

En 1997 Enthrone Darkness Triumphant déclenche une réelle reconnaissance du groupe mais aussi une polémique. Pour les fans purs et durs de Black metalDimmu Borgir est en train de délaisser le genre « true black metal » : les guitares sont plus claires, de même que la batterie (utilisation de triggers) et la voix. Le clavier utilise beaucoup plus de sons que lors des précédents albums norvégiens. Le succès de l'album dépasse les frontières de la Norvège, notamment grâce à l'utilisation de l'anglais à un son largement mieux produit. Après Enthrone Darkness TriumphantAstennu rejoint le groupe pour assurer la guitare lors des concerts. Stian Aarstad se fait virer du groupe et est remplacé par un autre claviériste, Mustis.

En 1998, sort Godless Savage Garden, un mini CD avec deux nouvelles chansons, 2 réenregistrements, une reprise du Metal Heart deAccept et 3 pistes live. L'album suivant Spiritual Black Dimensions sort en 1999Nagash quitte le groupe pour se consacrer à The Kovenantet est remplacé par ICS Vortex. Ce dernier n'est autre que l'ex-chanteur/bassiste de Borknagar. Il apporte au groupe des parties vocalesclaires, qui offrent un brin d'harmonie dans un des albums les plus sombres du groupe. On sent de plus en plus dans les compositions deSilenoz et Shagrath une influence thrash et heavy metal, soutenue par Astennu, qui apporta à Spiritual Black Dimensions des passages ensweeping très mélodieux et efficaces.

Tjodalv quitte le groupe pour raison musicales et personnelles et est remplacé par Nicholas Barker qui officiait alors pour Cradle of Filth.Astennu quitte aussi le groupe. Il est remplacé par l'excellent compositeur et multi-talentueux Galder de Old Man's Child, qui à défaut de prolonger la technicité d'Astennu donnera au groupe un style bien plus percutant et agressif.

Pour l'album suivant, Puritanical Euphoric Misanthropia, le groupe utilise les services de l'orchestre symphonique de Göteborg. Avec ce disque, Dimmu Borgir a enfin trouvé un son a part qui se démarque de ses sombres origines norvégiennes. Les guitares sonnent parfaitement claires, de même que la batterie de Barker. De plus, Shagrath commence à mettre des effets sonores sur sa voix (compression du son), ce qui donne parfois un son électronique au vocal. Cet album leur vaut de gagner le Grammy Award norvégien en2001. Avec ce nouvel aspect plus commercial, le groupe perd définitivement de nombreux fans puristes de black metal, mais s'ouvrit à un plus large public, notamment en Amérique du Nord. La chanson Puritania est considérée par beaucoup de fans comme la musique emblématique du groupe depuis lors.

L'album suivant du groupe, Death Cult Armageddon sort en 2003. Il s'agit d'un album très symphonique qui marque un pas de plus dans l'évolution du groupe. La très symphonique pièce Progenies of the Great Apocalypse, composée par Mustis, obtient un vif succès. SurDeath Cult Armageddon et pour la première fois depuis 1996, Dimmu Borgir réécrit des chansons en norvégien (2), Vredesbyrd etAllehelgens Dod I Helveds Rike. L'album est également le premier album de « black metal » à être vendu à plus de 100 000 exemplaires aux États-Unis, une percée majeure dans le genre.

Pour faire patienter les fans du groupe, en 2005Shagrath et Silenoz décident de faire un réenregistrement de StormblåstStormblåst MMV. L'album contient donc des réadaptations modernes de la légende de 1996, mais aussi deux bonus tracks et un DVD reprenant un show à l'Ozzfest en 2004. Le line up est bien composé : Shagrath et ICS Vortex aux chants, ICS Vortex à la basse, Silenoz et Galder aux guitares,Mustis aux claviers et Hellhammer (MayhemArcturus) aux percussions.

In Sorte Diaboli est sorti le 27 avril 2007 en Europe. Une certaine rupture voit le jour puisque Silenoz a annoncé, et cela fut confirmé à l'écoute, qu'aucun orchestre symphonique n'avait été utilisé. D'un autre côté, Mustis a rendu par ses arrangements l'album plus épique que ce qui était prévu. Cet album est ainsi montré comme un retour aux sources, et sonne comme un virage pour le groupe. En effet, le dialogue sur/avec le mal est toujours omniprésent, mais avec un ton beaucoup plus prononcé sur les vices du catholicisme (« antichristus spiritualis » répété à maintes reprises), de l'inquisition (« they say I'm the cancer in the heart of the inquisition » par exemple). Cette histoire du héros appartenant au clergé, remettant en cause sa foi et la véracité des ouvrages saints, a été composée en grande partie par Silenoz, qui a déclaré qu'il voulait faire une sorte de récit autobiographique via cet album. Au niveau musical, pour beaucoup, le son sonne beaucoup moins clean que Death Cult ou encore la réédition de StormblastHellHammer donne un rythme non moins complexe que son prédécesseur mais très rapide aux percussions. Pour le quintet restant, les bases sont posées depuis Puritanical Euphoric Misanthropia, les envolées lyriques de ICS Vortex sont toujours présentes, les passages mélodiques au clavier également. Silenoz a annoncé fin 2008, que le groupe avait commencé à travailler sur son huitième album en studio et qu'il sortirait fin 2010.

L'album Abrahadabra est sorti le 27 septembre 2010 en Europe. Le bassiste remplaçant ICS Vortex est Snowy Shaw, ex-membre deTherion qui assure la basse sur l'album et chante sur 2 titres. Cependant celui-ci a décidé de quitter Dimmu Borgir pour rejoindre Therion. Une nouvelle fois, cet album marque un tournant dans la carrière du groupe. Beaucoup moins violent (même si on reste dans le domaine du métal extreme) que par le passé, et plus orienté sur les orchestrations et les choeurs, ce qui donne une ambiance particulièrement épique aux compositions. Le chant de Shagrath est également plus posé, moins agressif et propice aux expérimentations. Le groupe définit cet album comme une renaissance, le titre éponyme marque cette volonté de sceller cette période comme un moment historique dans l'histoire du groupe.

 

Source WIKIPEDIA of course!

Dimmu borgir imperium blackout &